Propriétés

CAS Number7429-92-7
PubChem CIDna
Rayon atomique-
Volume atomique28,5
Masse atomique[252]
Blocf
Point d’ébullition-
Bulk Modulus
CatégorieActinides
Structure cristalline
Couleur
Rayon de covalence-
Masse volumique8,84
Electrical Resistivity
Configuration électronique[Rn] 5f11 7s2
Électrons par couche2, 8, 18, 32, 29, 8, 2
Électronégativité1,3
Electrons99
Groupena
Enthalpie de fusionna
Enthalpie de vaporisationna
Potentiel d'ionisation6,42
Magnetic Ordering
Magnetic Susceptibility
Masse[252]
Mass Number99
Point de fusion860
NomEinsteinium
Neutrons153
Numéro atomique252
États d’oxydation2, 3
Période7
État ordinaireSolide
Poisson Ratio
Protons99
Shear Modulus
Chaleur massique-
SymboleEs
Conductivité thermique0,1
Van der Waals radius
Young's Modulus
Abondance
Abondance dans la croute terrestrena
Abondance dans l'universna
Es Einsteinium 99 (252) 7 f 99 [Rn] 5f11 7s2 2 8 18 32 29 8 2 None Unknown 1.3 {"1":"619"} 619 3 10.0 1 1.2922 y 1.865y AlphaEmission Solid, Actinide, Radioactive, Synthetic ine-STINE-i-em Synthetic radioactive metal. It has no significant commercial applications. Made by bombarding uranium with neutrons. -G_4nJLNXA0 Einsteinium
Le plomb fait partie des premiers métaux connus et utilisés par l'homme.

Ses traces les plus anciennes d'utilisation sont des billes de plomb retrouvées sur un site archéologique turque datant d'environ 6500 av. J.-C.

Il a été fréquemment utilisé lors de l'âge du bronze, durci par de l'antimoine et de l'arsenic trouvés sur les mêmes sites miniers.

Au Moyen Âge, les alchimistes croyaient que le plomb était le métal le plus ancien et l'associaient à la planète Saturne. Du latin plumbum, lourd, en lien avec la grande masse volumique de cet élément 99 1952 Workers at Argonne, Los Alamos, USA, and the University of California at Berkeley, USA. USA Named after "Albert Einstein"

Isotopes du plomb

Standard Atomic Weight

Isotopes stables

Isotopes instables

240Es 241Es 242Es 243Es 244Es 245Es 246Es 247Es 248Es 249Es 250Es 251Es 252Es 253Es 254Es 255Es 256Es 257Es 258Es

Les combinaisons organiques de plomb sont les plus toxiques et ont des effets neurotoxiques importants
Le fils de crayon en crayons en bois n'a jamais été fait de plomb
Une grande partie de la production de plomb est consacrée aux électrodes de batteries automobiles et aux munitions.

Dans l'industrie nucléaire, il est employé sous forme de briques ou de verre au plomb en tant que bouclier contre les radiations.

L'ajout de composés du plomb permet d'obtenir des teintes rouges ou jaunes dans les céramiques.

Le plomb est aussi très répandu dans les sculptures et dans le secteur du bâtiment.