Propriétés

CAS Number54085-16-4
PubChem CIDna
Rayon atomique-
Volume atomique-
Masse atomique[289]
Blocp
Point d’ébullition150
Bulk Modulus
CatégorieMétaux pauvres
Structure cristalline
Couleur
Rayon de covalence143
Masse volumique14
Electrical Resistivity
Configuration électronique[Rn] 5f14 6d10 7s2 7p2
Électrons par couche2, 8, 18, 32, 32, 18, 4
Électronégativité-
Electrons114
Groupe14
Enthalpie de fusionna
Enthalpie de vaporisationna
Potentiel d'ionisation-
Magnetic Ordering
Magnetic Susceptibility
Masse[289]
Mass Number114
Point de fusion70
NomFlérovium
Neutrons173
Numéro atomique287
États d’oxydation2, 4
Période7
État ordinaireSolide
Poisson Ratio
Protons114
Shear Modulus
Chaleur massique-
SymboleFl
Conductivité thermique-
Van der Waals radius
Young's Modulus
Abondance
Abondance dans la croute terrestrena
Abondance dans l'universna
Fl Flérovium 114 (289) 14 7 p 114 [Rn] 5f14 6d10 7s2 7p2 2 8 18 32 32 18 4 None 1 1.33 m 2.m AlphaEmission Metal, Radioactive, Synthetic, PoorMetal fX-gqFChAyk Flerovium
Le curium a été découvert par Glenn T.Seaborg, Ralph A. James et Albert Ghiorso en 1944.

L'isotope 242 du curium a été produit à l'aide d'un cyclotron en exposant du plutonium 239 à un bombardement de particules alpha (noyaux d'hélium).

Le premier composé pur de curium est obtenu en 1947. Du nom de Pierre et Marie Curie 114 1998 Workers at the Nuclear Institute at Dubna, Russia Dubna, Russia Temporary systematic IUPAC nomenclature

Isotopes du curium

Standard Atomic Weight

Isotopes stables

Isotopes instables

285Uuq 286Uuq 287Uuq 288Uuq 289Uuq

Le curium est dangereux en raison de sa radioactivité
Il a été établi en 2016 que lors de ses débuts, le système solaire contenait du curium
Le curium n'étant produit qu'en faibles quantités, il reste essentiellement utilisé en laboratoire, pour la production d'autres transuraniens par exemple.

Le curium peut être utilisé comme source de chaleur dans des générateurs thermoélectriques à radio-isotopes qui servent à alimenter des engins spatiaux et pour certaines applications médicales.

Il peut aussi servir à la conception de spectromètres X tels que ceux qui ont permis d'analyser la composition du sol de la planète Mars.